Première rencontre de basket

Publié le par 42 Elèves 15-16

Bonjour chers téléspectateurs et amis du sport. Aujourd’hui une passionnante rencontre de basket opposant les Sky Team aux Souffle Gagnant nous a été offerte. Je suis moi-même en présence d’un joueur des Sky Team pour une interview concernant le match.

- Bonjour, pourriez- vous me décrire le début du match.

-Bonjour à vous, le match débuta difficilement pour les deux équipes. Mais après quelques minutes, l’intensité était extrême : la balle fusait d’un camp à l’autre. Mais le marquoir indiquait toujours un score nul. Malheureusement pour nous, nos adversaires prirent l’avantage.

- Dommage en effet, mais j’espère que vous avez réagi.

-Evidemment, nous enchaînons les passes, et puis la délivrance: nous inscrivons enfin un panier après tant d’occasions ratées. Mais nous ne nous reposons pas sur nos lauriers, nous repartons en attaque et ça marche : un magnifique tir à 3 points de notre meneur nous met à l’abri. C’est la mi-temps, nous possédons un léger avantage.

-Vous produisez un très beau basket, mais saurez-vous tenir l’avantage ? Nous mourrons d’impatience de connaître la suite.

- Soyez patient ! C’est repartit ! Les Souffle Gagnant sont déchaînés, mais maladroits devant le panier. Notre meneur en profite pour alourdir la marque, le score est porté à 8-2.

-Super, mais après tant d’efforts votre équipe ne serait-elle pas fatiguée ? Hélas ,oui. Nos adversaires ont repris du poil de la bête. Notre défense est aux abois, ils enchaînent les points. Nous tentons de nous accrocher ; une nouvelle fois, notre meneur fait des miracles avec ce nouveau tir hors de la raquette. Quelques instants plus tard, les Souffle Gagnant nous mettent sous pression.

-Ca ne sent pas bon !

- Je ne vous le fais pas dire. A quelques secondes de la fin du match, ils nous portent le coup de grâce. Score final 11-12. Ca ne c’est pas joué à grand-chose.

-Encore merci de nous avoir raconté cette rencontre. A une prochaine fois j’ espère.

-Ce sera avec grand plaisir.

Hugo

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article